Archives du mot-clé parkings

Voitures vandalisées…

Au seul niveau de parking donnant uniquement accès aux immeubles d’habitation Damiers d’Anjou et de Bretagne*, 7 véhicules proches de la sortie piétons ont été vandalisés dans la nuit du 25 au 26 novembre 2011.                           

* une seconde sortie, située à l’opposée, donne accès au terre-plein central de la Place des Saisons

Les 7 véhicules ont eu les pneus crevés. Un seul de ces véhicules a eu droit à un « traitement de faveur » : deux pneus crevés, deux serrures forcées, une vitre explosée et la colonne de direction arrachée (voir photos).

Bien sûr, plaintes ont été déposées au commissariat par les propriétaires des véhicules, habitants de ces immeubles.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Information chantier « avant-projet »

Fin novembre/début décembre 2010, quelques sondages des sols ont été réalisés devant les DAMIERS INFRA et devant la tour NEPTUNE (voir ci-dessous). Qui est à l’origine de ces sondages ? On ne le sait pas. Ces petits chantiers n’ont fait l’objet d’aucun communiqué.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Selon des passants, qui eurent l’idée d’interroger les hommes de l’art,  il y aurait de l’eau à 40 m. de profondeur, puis du sable. Ce qu’il y a après le sable ? « Les ouvriers ne le savent pas encore»

N’importe quel esprit sensé peut s’étonner de la réalisation d’études techniques (logiquement préliminaires à tout projet afin d’en évaluer la faisabilité et le coût) aussi tardives. Mais ce projet-là n’est comparable à aucun autre. La globalité de celui-ci est vraisemblablement née depuis fort longtemps, bien avant l’annonce officielle et en grande pompe de tours jumelles en mars 2008 – provoquant d’ailleurs la stupéfaction des habitants du site.

Ceci dit, les études techniques très tardives de ce projet, « fou et opaque » et fortement décrié à plusieurs titres par la majorité, ne s’arrêtent pas aux pieds des DAMIERS INFRA et de la Tour NEPTUNE.

Tout comme le Bon Sens, ce que l’on appelle la « Trêve des Confiseurs » doit également faire partie des obsolètes, puisque nous avons reçu le mail suivant ce matin :

« Bonjour,

Veuillez trouver ci-joint une lettre d’information chantier concernant des sondages de sols au niveau de la voie de l’Ancre quartier Défense 1 à Courbevoie.

Ces sondages sont effectués dans le cadre d’études d’avant-projet du programme immobilier Hermitage plaza .

Cordialement

Établissement public d’aménagement de La Défense Seine Arche

Tour Opus 12 | La Défense 9 »

Ce communiqué concernant des études d’« avant-projet » -pour un projet ubuesque, imposé de force sans aucune concertation, au « financement opaque », et dont « on ne connaîtra la viabilité et la rentabilité que 5 ou 6 années après sa construction »– informe donc que c’est au tour de la Voie de l’Ancre (qui ceinture le parking des Saisons) de faire l’objet de sondages. Après les abords des DAMIERS INFRAS et de la Tour NEPTUNE, le périmètre s’étend.

Chaque résidant, commerçant, usager et riverain, ainsi que toute personne intéressée par le sujet, pourra également s’étonner du fait que cette entreprise ne soit pas « gelée » face aux pluies de recours qui tombent depuis près d’un an sur diverses entités et pour divers motifs, mais aussi face aux statuts de l’A.S.L. qui interdisent toute démolition, et/ou modification, de la Résidence des DAMIERS sans l’accord total de l’Assemblée Générale.

D’autre part, ne trouvez-vous pas étonnant, amis lecteurs, que des sondages commencent 3 ans après l’annonce officielle et en grande pompe d’un projet pharaonique et privé (qui n’a pas fait l’ombre d’une quelconque enquête publique, de surcroît) ?… Projet privé qui n’est pas financé, qui pose problèmes à tous niveaux et pour lequel la « démocratie » en prend pour son grade et un sacré coup dans l’aile…

C’est ce que l’on appelle un passage en force contre l’opinion, la vie, les règlements et les lois d’ordre public, le tout en dépit de ce cher Bon Sens.

A priori, tout faire à l’envers et jouer avec la vie des personnes est devenu un art de vivre pour certains. Est-ce vraiment cela que l’on appelle le « progrès » ? Non, ceci a tout l’air d’un retour à « L’Age de Fer »… Une totale régression.


Nouvel incendie dans les parkings

Tout est calme au sein de la Résidence en ce lendemain de Noël. Tout est calme, sauf que…

Dans l’après-midi de ce 26 décembre 2010, un nouvel incendie s’est déclaré dans les parkings des Saisons, niveau -3 (bleu). L’alerte aussitôt donnée, toutes les issues ont été bloquées par les pompiers, la police nationale et municipale. Aucun véhicule ne pouvait plus ni entrer ni sortir de ce parking, propriété de l’EPAD dont Vinci Park est concessionnaire. A priori, la police scientifique était également présente et avait dressé une tente à l’entrée de la Voie de l’Ancre. Des prélèvements ont été effectués.

Selon un témoin, face aux incendies qui surviennent un peu trop souvent dans ce parking situé sur (et sous) un terrain bien trop convoité, la police privilégie désormais d’office la piste d’actes de malveillance.

Au moins deux véhicules (une 2CV et une Ford Fiesta – cf. ci-dessous) ont brûlé lors de ce feu. C’est malheureux pour les infortunés propriétaires, mais c’est heureusement peu comparé aux dizaines, voire à la centaine, de véhicules carbonisés en 2008. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Selon un autre témoin, la société de sécurité mise en place serait la même que celle mandatée lors de l’incendie de mars 2008 (ALMA Sécurité, société russe).

Lors d’une récente réunion publique, une personne avait fait part à M. KOSSOWSKI des craintes des habitants de la Résidence des DAMIERS (Défense 1) quant à de futurs actes de cette nature. M. le Député-maire de Courbevoie avait répondu que tant qu’il serait à ce poste, cela n’arriverait pas. Ce à quoi il lui fut rétorqué qu’il était difficile de l’imaginer se promener la nuit dans les parkings pour faire de la surveillance – également valable pour les week-end et/ou pour tout autre moment.

Il est grandement temps que tout ceci cesse et que les résidants vivent en paix. Il est également temps que Vinci Park assure la surveillance et la sécurité de ces parkings comme il se doit. Il est interdit de se garer le long de la voirie. Si les habitants ne veulent pas retrouver leur véhicule à la fourrière, ils n’ont pas d’autre choix que celui d’utiliser ce parking contre un loyer de 74€/mois et par véhicule. La moindre des choses serait donc que leur(s) véhicule(s) et leurs immeubles d’habitation soient à l’abri de tout danger.