Archives du mot-clé incendie

Les Damiers : de déluges en incendie…

Egalement en juin… Si l’épaisse fumée s’est peu extraite vers l’extérieur, elle s’est en revanche largement répandue dans les étages d’un des immeubles d’habitation (les habitants en sont témoins)… Et si la Résidence des Damiers ne sait plus ce qu’est « l’entretien » depuis au moins une bonne douzaine d’années, elle connaît décidément beaucoup d’incidents depuis 2008.                                     Ceci dit, merci aux pompiers d’être intervenus à temps….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Nouvel incendie dans les parkings

Tout est calme au sein de la Résidence en ce lendemain de Noël. Tout est calme, sauf que…

Dans l’après-midi de ce 26 décembre 2010, un nouvel incendie s’est déclaré dans les parkings des Saisons, niveau -3 (bleu). L’alerte aussitôt donnée, toutes les issues ont été bloquées par les pompiers, la police nationale et municipale. Aucun véhicule ne pouvait plus ni entrer ni sortir de ce parking, propriété de l’EPAD dont Vinci Park est concessionnaire. A priori, la police scientifique était également présente et avait dressé une tente à l’entrée de la Voie de l’Ancre. Des prélèvements ont été effectués.

Selon un témoin, face aux incendies qui surviennent un peu trop souvent dans ce parking situé sur (et sous) un terrain bien trop convoité, la police privilégie désormais d’office la piste d’actes de malveillance.

Au moins deux véhicules (une 2CV et une Ford Fiesta – cf. ci-dessous) ont brûlé lors de ce feu. C’est malheureux pour les infortunés propriétaires, mais c’est heureusement peu comparé aux dizaines, voire à la centaine, de véhicules carbonisés en 2008. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Selon un autre témoin, la société de sécurité mise en place serait la même que celle mandatée lors de l’incendie de mars 2008 (ALMA Sécurité, société russe).

Lors d’une récente réunion publique, une personne avait fait part à M. KOSSOWSKI des craintes des habitants de la Résidence des DAMIERS (Défense 1) quant à de futurs actes de cette nature. M. le Député-maire de Courbevoie avait répondu que tant qu’il serait à ce poste, cela n’arriverait pas. Ce à quoi il lui fut rétorqué qu’il était difficile de l’imaginer se promener la nuit dans les parkings pour faire de la surveillance – également valable pour les week-end et/ou pour tout autre moment.

Il est grandement temps que tout ceci cesse et que les résidants vivent en paix. Il est également temps que Vinci Park assure la surveillance et la sécurité de ces parkings comme il se doit. Il est interdit de se garer le long de la voirie. Si les habitants ne veulent pas retrouver leur véhicule à la fourrière, ils n’ont pas d’autre choix que celui d’utiliser ce parking contre un loyer de 74€/mois et par véhicule. La moindre des choses serait donc que leur(s) véhicule(s) et leurs immeubles d’habitation soient à l’abri de tout danger.

Nouvel «incident »…

Dans la soirée du 14 avril, aux alentours de 21:00, un incendie s’est déclaré sous les immeubles «Damiers de Bretagne».

Sur place, Voie de l’Ancre et devant les «Damiers Infras», 6 camions de pompiers, quelques voitures de police, des agents d’ERDF.

D’après les informations communiquées par plusieurs pompiers: « L’enrouleur de câble situé sous le transformateur ERDF a pris feu. Le transfo a brûlé et est hors d’usage.» Le local sécurisé abritant ce transformateur est situé en face du PC, Voie de l’Ancre.

Une légère odeur de brûlé planait, niveau voirie et niveau Dalle.

Les appartements, les parties communes et les ascenseurs (bloqués) des Damiers «Infras», «Anjou» et «Bretagne», ainsi que la galerie commerçante, étaient plongés dans l’obscurité la plus totale. Un contraste saisissant face aux Damiers de «Dauphiné» et de «Champagne», mais aussi face aux réverbères de la Dalle (côté Place des Saisons), tous illuminés… Plusieurs personnes âgées sous assistance respiratoire ont reçu l’aide des pompiers.

Nous ne connaissons pas l’origine de cet incendie (accidentel, criminel, …). Les services de police feront probablement une enquête.

Cependant, rien ni personne ne pourra empêcher les résidants de dire que : « Cela commence à faire beaucoup… Un violent incendie a déjà ravagé nos parkings, il y a deux ans. Nous subissons de continuelles pressions et menaces (voilées ou non). Une demande de permis de démolir est censée nous faire peur. Hier soir, encore un problème dont nous sommes les victimes directes. Ça suffit!!! ».

Des dépôts de plainte au commissariat ? Il y en aura probablement.

Nous remercions vivement les Sapeurs Pompiers de Paris d’être intervenus aussi rapidement. Nous remercions également les agents d’ERDF d’avoir accompli un super travail en très peu de temps. A 00:10, l’électricité était rétablie.

 

 

Incendie criminel parking des Saisons #1

Dans la nuit du 21 au 22 mars 2008, vers 00:15 minutes, un violent incendie s’est déclaré et a ravagé le niveau -4 (« jaune » au RdC) du parking public des Saisons. Selon les témoignages des employés du parking, des individus auraient été filmés.
Dès les premières heures, on dénombrait plus de 20 voitures totalement calcinées, minimum 11 autres très endommagées, des dizaines d’autres encore plus légèrement touchées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


L’une des résidantes a confirmé avoir été obligée de quitter son domicile à cause des fumées nauséabondes. (Voir le commentaire sur le premier post à ce sujet).

Le 22 mars 2008, VIVRE A LA DEFENSE a déposé une main courante au commissariat, au nom de l’association. Le 06 mars dernier, pressentant un danger, l’Association avait déjà déposé une main courante à titre préventif.

Les habitants, dont le(s) véhicule(s) étai(en)t stationné(s) au niveau -4 (« jaune »), et éventuellement au niveau -3 (« bleu »), doivent déposer une « plainte contre X » à titre individuel au commissariat de La Défense (Esplanade du Général de Gaulle) afin de constituer le dossier de sinistre destiné à leur assurance. (Ne pas oublier que si certains dommages sont apparents, d’autres peuvent être cachés).

Pour des raisons de sécurité et d’enquête, le parking (-4) a temporairement été fermé. Le passage de l’expert aura lieu mardi 25 mars 2008. Le parking devrait être en partie réouvert après vérification des structures, remise en marche de l’éclairage et des organes de sécurité. La durée de ces travaux n’est pas encore connue. Entre-temps, les autres niveaux sont disponibles (le -3 « bleu » l’est en partie). On peut emprunter la sortie rue du Général Audran comme unique voie d’entrée/sortie, avec toute la prudence requise.

Coïncidence troublante : un contrôle diligenté par la préfecture, sur les risques d’incendie, était programmé pour le 02 avril 2008.

Ceci dit, encore mille mercis à celui qui a donné l’alerte et aux pompiers…
Les textes et photos déposés
sur ce blog sont protégés par la loi sur les
droits d’auteur. Toutes reproduction et/ou copie non autorisées
sont strictement interdites.
©