Le « Relogement », ça se dispute… et ça se discute !

Alors que le Groupe HERMITAGE prétend avoir : « pris un soin particulier pour reloger plus de 200 familles » (passons sur les « conditions exemplaires »…)*, cette « opération » ne peut être en réalité attribuée qu’à la société LOGIS-TRANSPORTS (quelques notes et courriers). Mais là n’est pas l’important.     *CP du 05.02.2013, art. de presse

Non, l’important est surtout de savoir que les principaux intéressés ignoraient que LOGIS-TRANSPORTS (ou ceux qui s’en prévalent) avait « relogé plus de 200 familles » depuis 2008 (soit depuis 5 ans), et donc un bon nombre de ces « 200 familles » qui ont en réalité quitté les lieux de leur propre chef et par leurs propres moyens pour des raisons notamment dues au cours de la vie:                                                                                                                                        –déménagements pour raisons personnelles ou professionnelles : réalisation de patrimoine ; acquisitions de biens immobiliers ; mutations ou expatriations ; mutations d’attachés d’ambassades, de salariés de l’Unesco ; départs en province ; départs à l’étranger : Australie, Chine, Liban, Thaïlande, … ; etc.

Intox et com’, ou, comment composer avec les mots afin de créer l’illusion.

Arthus

Publicités

4 réflexions sur “ Le « Relogement », ça se dispute… et ça se discute ! ”

  1. madame et monsieur de vivre à la défense vous venez de redéposer un recours à l’encontre du projet hermitage, faites attention à ce que vous ,ne soyez pas sanctionné pour recours abusif car le décret est en place.de toute façon vous perdez votre temps car cette tour se fera que cela vous plaise ou non HAHAHAHAHA !!!! mais qu’est ce que je me marre !!!! ils ont perdu depuis longtemps HAHAHAHAHA !!!!! des efforts pour rien HAHAHAHAHA !!!!!!!

    1. Monsieur,
      A priori, une fois de plus, vous n’avez pas bien saisi le sens de l’affaire.
      L’Association n’a pas « redéposer un recours à l’encontre du projet hermitage » en juillet dernier. Il s’agit en fait d’un recours qui pose justement le groupe Hermitage en victime de son partenaire…
      Alors riez moins et réfléchissez plus.
      Bonne année !

  2. Benoit a raison de mettre en garde contre un risque de condamnation pour recours abusif, mais cela ne justifie aucun ricanement. Le fait que des locataires aient été abusés par des juristes, ou des militants croyant avoir trouvé l’ennemi idéal, n’est pas drôle du tout ! Je soutiens le projet Hermitage, mais ne suis pas aussi catégorique : la crise va au moins le retarder, au pire l’annuler. Je le regretterais, mais les expulsés n’auront rien gagné puisqu’ils resteront expulsés et leurs immeubles seront à coup sûr démolis. J’espère que chacun trouvera un relogement satisfaisant.

  3. Monsieur Egal,
    Qui ne reconnaîtrait pas là votre ton faussement affable, votre habituel avis partial et péremptoire face à ce sujet que vous semblez méconnaître, apôtre d’appétits féroces et sans scrupule auteurs de cette mécanique à multiples tiroirs que vous contribuez à (des)servir lors de vos interventions. Mais, votre ton lasse et n’abuse plus depuis longtemps ceux qui vous ont déjà croisé notamment lors de réunions Epadesiennes orchestrées par M. CHAIX.
    Pour simple et court rappel :
    il n’est pas uniquement question de « locataires » mais de milliers de riverains ; aucun des recours déposés n’a été jugé abusif malgré les tonitruantes déclarations d’Emin Iskenderov qui serait d’ailleurs bien en peine de prouver ses dires si quelqu’un le lui demandait ; il n’y a aucun « militant croyant avoir trouvé l’ennemi idéal », il n’y a que des victimes dans l’obligation de faire face aux féroces appétits cités plus haut ; il n’est pas question de « démolition » mais de ventes (illicites) d’immeubles construits ; dans la situation ici présente, déloger les citoyens de chez eux est également illicite, les moyens employés sont graves, choquants, écœurants ; qu’importe le projet Hermitage (ou autre), il n’est qu’un épiphénomène puisque le problème est antérieur à l’arrivée même du groupe Hermitage en France. Enfin, grâce à vous, les « juristes » que vous visez seront ravis d’apprendre qu’ils abusent leurs clients…
    Les seuls « abusés » sont ceux qui gobent une histoire, véritable paravent « super polished », que d’autres s’évertuent à leur faire avaler à grand coup de com’.
    Nous vous souhaitons une excellente année 2014, espérant que celle-ci vous apportera Réflexion, Bon sens et Sagesse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s