Manifestation, toutes tendances confondues…

Vendredi 13 avril 2012, une manifestation pour la préservation de la Résidence des DAMIERS s’est déroulée sans heurt entre la Place des Saisons et la Place Napoléon (LA DEFENSE 1 « LES SAISONS » – 92400 COURBEVOIE).

Mis en place en l’espace de deux jours (selon nos sources), veille de week-end et début de vacances de Pâques, l’événement a réuni plus de cent personnes. Riverains, et soutiens venus des quatre coins des Hauts-de-Seine, chacun a pu exprimer son opinion, entourant ainsi les victimes du projet HERMITAGE et dénonçant les bases sur lesquelles celui-ci s’établit.

Si les habitants subissent de lourdes pressions depuis plusieurs années, le restaurant « LES FEUILLANTINES » était cette fois-ci aux premières loges. En effet, depuis le brusque départ de Mme B. (dernière habitante des DAMIERS INFRA), après des années de lutte et à quatre jours du MIPIM 2012, les évènements se sont accélérés à la vitesse grand V : Signature immédiate du permis de construire -malgré les recours et l’interdiction de démolir prononcée par jugement- ; déclarations multiples concernant le « désamiantage » et autre ; pose des fameuses palissades qui empêchent désormais toute jouissance du panorama sur la Seine… Si cette totale et soudaine absence de jouissance est fortement désagréable pour les habitants et les passants, elle s’avère dramatique pour le restaurateur… Perdant ainsi une grosse partie de sa clientèle, celui-ci a déposé un référé il y a quelques jours mais a été débouté. Bien sûr, il ne compte pas en rester là.

Ces palissades auraient été installées pour sécuriser les travaux, entend-on. Mais quels travaux ?                                                                                                                        1)      selon documents officiels, il n’y a pas d’amiante dans les immeubles visés (sauf dans les conduits v.o. – voir pdf : Acte vente 2001 extrait amiante – Promesse vente extrait amiante),                                                                                            2)      le TGI de NANTERRE a prononcé « l’interdiction de démolir ou de faire démolir tout ou partie des biens immeubles constitués de lots de volumes situés dans le périmètre de l’ASL (tant qu’un accord ne sera pas trouvé,etc…) ».                                                                                                                                                   Il ne saurait donc être question de travaux.

Bien qu’organisée par un groupe politique, cette manifestation a pourtant réuni des personnes de toutes tendances, de droite comme de gauche, aisées et moins aisées, Courbevoisiens ou autres, mais ayant toutes la même vue de l’esprit et les mêmes valeurs : On ne détruit pas des immeubles d’habitation, occupés et d’excellente facture, pour un projet quel qu’il soit ; on ne transgresse pas les lois, que ce soit depuis 1 mois ou depuis plus de 10 ans ; on n’agit pas avec mépris, arrogance, pressions, intimidations ; on ne déloge pas les gens de chez eux ; etc…. La Défense est un quartier Français où les lois d’ordre public s’appliquent à tous comme partout en France.

Publicités

Une réflexion sur “ Manifestation, toutes tendances confondues… ”

  1. 14 avril 2012 à 15h, l’une de nos voisines nous a rendu visite. Après lui avoir ouvert, elle et mon mari se sont mis à discuter sur le pas de la porte. Soudain, un individu est sorti du studio voisin- ce studio, vide depuis 3 ans, est clos par une porte de sécurité (SITEX)…
    Mon mari et ma voisine sont restés stupéfaits !!!
    L’effet de surprise passé, mon mari a demandé à l’idividu “Qui êtes-vous?”
    Sans lui répondre, l’individu* lui a retourné la question. Puis, les esprits se sont échauffés…
    Après quelques échanges de mots,nous comprenons que l’individu est de la société Hermitage et que celui-ci a décidé de faire venir un huissier pour constater une pancarte installée sur notre balcon et de nous traîner au tribunal.
    Comme je voulais lui parler, je l’ai suivi avec ma voisine dans l’escalier qui mène au 4ème étage. A cet étage, la porte SITEX de l’un des appartement était également OUVERTE!!
    Devant nous,ce monsieur a refermé cette porte à clef.
    Puis, ce monsieur a quitté les lieux.
    Notre voisine s’est alors exclamé : ” Maintenant, je comprends pourquoi j’entends marcher au dessus de chez moi à 3 heures du matin et pourquoi il y a du bruit !…” (l’appartement du dessus est vide et également clos par une porte SITEX).

    Si ce monsieur veut nous traîner au tribunal, TRÈS BIEN.
    Mais à ce moment-là, nous lui demanderons à quel titre et de quel droit il le fait…

    L’aventure continue…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s