De fuites en déluges…

Début juin, une fuite a commencé par un goutte à goutte sous l’arche des Damiers d’Anjou. Petit à petit, ce goutte à goutte s’est multiplié. Puis, ces gouttes à gouttes se sont transformés -à certains moments du jour et de la nuit- en véritable déluge. Gardien, Association et habitants ont alerté qui de droit afin de faire une recherche de fuites pour stopper l’hémorragie. Rien n’y a fait.                     L’Association a demandé à DEFACTO de constater les dégâts (extérieurs, puisque la gestion de la Dalle est le domaine du dit Etablissement), et a une fois une de plus envoyé un LR-AR à LOGIS-TRANSPORTS. Quelques jours plus tard, les fuites se sont calmées mais pas tout à fait… Ceci dure depuis un mois et demi ! De là à songer à un énième acte de malveillance du aux destructions d’appartements… Et, sans même évoquer la dégradation du patrimoine, qui va payer la note de ces centaines de milliers de litres d’eau perdues ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s