« La Défense pour les Nuls » aux Editions FIRST


Nouveau livre sur La Défense, mais cette fois-ci dans la désormais célèbre collection « … pour les Nuls ».                                                                                                
Sur une idée de l’EPADESA, et annoncé il y a quelques mois par Philippe CHAIX, « La Défense pour les nuls » propose une balade, une visite guidée de ce quartier « pas tout à fait comme les autres », proche des Champs-Élysées. Les aspects historiques, économiques, urbanistiques, architecturaux et artistiques sont abordés par son rédacteur, Jean-Pierre Courtiau, géographe et urbaniste.

Gageons que quelques milliers de « Défensiens » (résidants de La Défense) vont l’étudier de près. Nous, nous l’avons fait et nous n’avons pas été déçus – du moins, en ce qui concerne le « projet » Hermitage…                                                               Pour commencer, et en faisant abstraction des fautes d’orthographe, plusieurs « erreurs » ont été relevées dans la même phrase en page 125 :                                         « L’opération de démolition-reconstruction entraîne la disparition de deux immeubles de logements (…) » Pas un mot sur les permis de démolir, et autres, attaqués !!!… Au total, ce sont au moins une trentaine d’assignations déposées dans divers tribunaux que cette partie du bouquin passe sous silence.                        « (…) de l’ensemble de l’opération des Damiers : Anjou et Bretagne (…) » Les Damiers Infras sont donc passés à la trappe !                                                                           « (…) propriété du bailleur Logis-Transports (…) » Rien sur le fait que le doute est jeté par assignation quant à la qualité de propriétaire de Logis-Transports.              » (…) qui les a vendus au groupe Hermitage. » GROSSIÈRE ERREUR !!! LOGIS-TRANSPORTS N’A PAS VENDU (et ne peut pas vendre).                                        Puis, en pages 125 et 126 :  » Le relogement des locataires de ces deux immeubles a été une condition préalable au projet (…) » Sauf que, dans le cas qui nous occupe,  déloger les gens de chez eux est parfaitement illégal.                                         « (…) contrôlée par la préfecture des Hauts de Seine (…) » Ah bon ?!                             « Ce relogement a nécessité l’implication des différents bailleurs (…) » Ah bon ?! Que viendraient faire des bailleurs sociaux dans l’histoire ? On n’en sait rien.       « (…) et un travail très important d’information, de communication, de négociation et d’accompagnement. » ???? Alors là ! C’est vraiment la meilleure de toute !!! Les personnes concernées auraient plutôt utilisé les mots (ou expressions) « pressions – intimidations – manipulations – absence totale d’information – abandon – être pris pour des imbéciles –  etc. » 

Bref, tout ceci ressemble plus à de la désinformation qu’à autre chose. Dommage, la collection « … Pour les Nuls » était pourtant bien… avant.      

Quelques infos, malgré tout :                                                                                                  Date de parution : 9 juin 2011                                                                                    Collection Poche pour les Nuls                                                                                      Nombre de pages : 288                                                                                                    Distribué dans 600 librairies environ                                                                                 Prix : 11,90 € (11.31€ sur amazon.fr, occasion à partir de 9.50€)                       ISBN 978-2-7540-2389-4

 Ci-dessous, article du Parisien par Florence Hubin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s