Augmentation surprise, c’est reparti !

Alors que depuis 2007* LOGIS-TRANSPORTS facturait le poste « chauffage » sur 8 mois (d’octobre à mai inclus) avec une brusque augmentation de près de 100%, le tout sans aucun avis préalable, les résidants ont eu la surprise de constater que leur avis d’échéance de juin 2010 était majoré de cette charge.

Un courrier non signé de la Société, reçu après cet avis d’échéance, explique à chacun que : « à compter de cette année, les charges de chauffage collectif seront désormais échelonnées sur 12 mois au lieu de 8. Cet échelonnement répartit vos charges de chauffage tout au long de l’année et permet ainsi de stabiliser le montant de votre quittance.

Autrement dit, alors que LOGIS-TRANSPORTS exige déjà une somme extrêmement conséquente sur 8 mois pour un chauffage très discret (même
en plein hiver), la Société décide soudain en milieu d’année de facturer cette même somme sur 12 mois. Cela fait donc :

a) une brusque augmentation de 50% sans avertissement préalable,

b)        un total chauffage annuel (hors rappel de charges à venir) pharaonique pour des appartements frais l’hiver.

Ce poste n’est donc ni « échelonné » ni « réparti». Il
s’agit bien d’une brusque augmentation surprise de 50%.

Concernant les charges en général :

a)  chaque poste et chaque dépense doivent être détaillés et
justifiés,

b)  le détail des appels de provisions pour charges de l’année à venir doit être signifié à chaque locataire dès les premières semaines de l’année.

LOGIS-TRANSPORTS ne respecte ni l’un ni l’autre. Mais il est fort probable que d’ici peu chacun entende que « C’est une erreur de la compta ! ».**

** Effectivement fin Octobre nous avons reçu un courrier faisant état d’une « erreur de traitement »… Sans commentaires.

Par ailleurs, en 2010 l’Indice Référentiel des Loyers marque une légère baisse (+/- 0.58 €) mais LOGIS-TRANSPORTS continue à augmenter les loyers (sans prévenir, bien sûr).

Assignée entre autres sur ces points depuis janvier 2010,
LOGIS-TRANSPORTS pense certainement bénéficier d’impunité ad vitam aeternam.

* sur 12 mois, de 2001 à 2005 (époque SAGGEL)

sur 09 mois, en 2006 (sans avis préalable)

puis sur 8 mois (sans avis préalable, mais avec près de 100% d’augmentation)
puis sur 12 mois (sans avis préalable, mais avec 25% d’augmentation)


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s