Lettre d’intention

Rien n’était officiel. Depuis le 19 juin 2010, ça l’est devenu !

Annoncé par Les Echos, le vendredi 18 juin 2010 (http://www.lesechos.fr/info/inter/020614566504.htm), puis en grande pompe ce samedi à Saint-Pétersbourg, la société HERMITAGE a signé une lettre d’intention avec l’EPAD afin de mener à bien son projet de tours jumelles à 2 milliards d’€. Un projet privé…

Pour rappel, ce projet :

– prendrait forme en lieu et place de la Résidence des Damiers sur les bords de Seine de Courbevoie ( !),

– se trame depuis belle lurette dans le dos de Français qui n’ont rien à se reprocher mais dont la vie n’est plus normale depuis un bon bout de temps,

– se ferait au mépris de toutes les lois et de toutes les valeurs Françaises.

Effrayant et inacceptable !

Les habitants (propriétaires et locataires) :

– quelques-uns feignent de ne pas se sentir concernés et imaginent pouvoir « négocier »,

– certains semblent « tomber de leur nid »,

– d’autres ont peur de l’avenir, et sont même terrorisés,

– d’autre encore tente de monter les habitants les uns contre les autres, de les diviser (histoire de),

– reste ceux qui, depuis bien longtemps, ont décidé de se battre, puisque « la France est un Etat de Droit » et que « les lois de la République Française s’appliquent à tous et pour tous, sur le territoire Français », et que l’on ne peut pas laisser faire n’importe quoi n’importe où.

Apparemment, la vie des gens, des citoyens, est loin d’être un souci pour ceux qui veulent éradiquer le site de ces habitants. Au profit de qui, de quoi ?

La vie des gens, des citoyens, doit être LA première des Priorités !

A divers titres, et depuis au moins 10 ans, les lois Françaises sont sans cesse piétinées dès qu’il s’agit des habitants de la Résidence des Damiers. Mais l’Union fait la Force ! Et heureusement, les Français sont encore debout !

 

Le 12 juin dernier, au cours de sa présentation des « projets de La Défense », à plusieurs reprises  M. CHAIX a évoqué les recours en justice qui ne manqueraient pas d’avoir lieu. De part et d’autre, la réponse fut : « Il y en a déjà et, effectivement, il y en aura d’autres !» puisqu’il ne peut en être autrement.

Nous voulons défendre nos droits. Nous aimons notre pays et nous voulons aussi défendre les valeurs de cet Etat de Droit qu’est la France, «Le Pays des Droits de l’Homme»…

Nous ne voulons en aucun cas être INFEODES à une quelconque puissance étrangère et nous refusons d’être traités comme des pions bêtes à bouffer du foin. Nous voulons faire respecter ce qui doit l’être.

Espérons que la Justice fasse son travail.

– Collectif d’auteurs.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s