Un Poisson d’Avril pas comme les autres !

L’info est tombée ce matin. Après l’avoir recoupée 2 fois, celle-ci s’avère exacte :

Histoire de mettre encore un peu plus de pression sur le dos des habitants et de tenter de légitimer le délogement:

Le 1er avril 2010, LOGIS-TRANSPORTS a déposé une demande de permis de démolir pour les immeubles « Damiers Infra ».

Très amusant lorsque l’on connaît l’antériorité de l’histoire et les recours en justice (en cours) déposés pour raisons X-Y-Z.

Attention ! Pour l’instant, il s’agit d’une demande de permis, et pas « d’un dépôt de permis ».

Cette demande doit être instruite par la DDE/Préfecture des Hauts de Seine qui a 3 mois pour l’accorder ou la refuser.

Le permis doit être affiché dans les 8 jours qui suivent la décision ou la non-opposition, pour une durée d’encore 2 mois.

Il doit également être affiché sur le lieu du chantier de façon à être visible de la voie publique.

Toute personne intéressée peut attaquer la validité du permis dans les 2 mois qui suivent le dernier de ces deux affichages.

Cela porte donc le tout à +/- 5 mois, en cas de recours gracieux… Et à beaucoup plus, en cas de recours contentieux.

Si celui-ci était déposé, le permis est valable 2 ans (et devient caduc si les travaux n’ont pas commencé dans cet intervalle). Avant tout, ce permis doit être accompagné d’un permis de construire dont le protocole doit être signé par certaines instances.

Après avoir créé une situation totalement ubuesque, un univers dans lequel on nage dans l’illégalité, l’absurdité et l’irréel des plus complets, des individus qui ne se soucient de rien d’autre que de leur propre escarcelle, continuent à croire qu’ils peuvent tout se permettre, qu’ils peuvent disposer de la vie et de l’argent d’autrui, et enfin, de se moquer des lois d’ordre public comme bon leur semble.

Parfait ! La coupe avait déjà débordé depuis longtemps, voilà qui va servir pour la suite.

Publicités

2 réflexions sur « Un Poisson d’Avril pas comme les autres ! »

  1. L\’affichage, dans les halls des immeubles, de cette demande de permis de démolir est, à l\’évidence, à l\’initiative de la seule société Logis Transports qui exploite la candeur de zélé "factotum" pour faire exécuter ses ordres. Pauvre factotum en train de scier, sans le savoir, la branche sur laquelle il est assis…

  2. Madame, Monsieur, Cet affichage n\’a rien d\’officiel et parle de "permis" alors qu\’il s\’agit d\’une "demande de permis", ce qui ne signifie pas du tout la même chose. Un pont sépare les deux. Quant au "pauvre factotum", on ne peut être inculte à ce point. A l\’évidence, le factotum en question ne peut "qu\’avoir" conscience de ce qu\’il fait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s