Dernières nouvelles en date…

A tous les lecteurs qui nous ont demandé : « Que se passe-t-il avec le blog ?! », nous avons répondu : « Tout va bien ! Mais pour alimenter un blog, il faut de la matière et du temps. A quoi bon faire du « remplissage » ?

Ce genre de souci n’est pas le nôtre. Notre souci est de travailler et de mettre les choses en lumière quand elles doivent l’être. Et maintenant, c’est le cas.

I –

La réunion du 08 décembre dernier, organisée par la mairie.

Le but des intervenants était d’exposer le projet « Défense 1 » aux habitants du site en question. La séance n’a pas eu lieu à la mairie mais dans une cantine d’école.

Pour mémoire, les intervenants, et les parties prenantes, étaient : M. Kossowski (Député-Maire), M. Catonnet (DGA de l’EPAD), M. Lamy, et Mme Marie (Atelier du Paysage Urbain). Venaient ensuite, les élus tous partis confondus et quelques conseillers municipaux, ainsi que M. Fontalbe (directeur développement) de Hermitage – qui s’est bien gardé de se présenter, même en aparté en fin de réunion.

L’assistance était constituée d’habitants (propriétaires et locataires) du site, de personnes venues d’autres secteurs de La Défense et d’ailleurs, mais aussi d’autres  intéressés par cette folle histoire.

Si l’exposé de cet étrange projet -qui ne se soucie ni des lois, ni des droits, ni des réalités, ni de l’humain-, à des Français traités comme des pions au cœur du pays des Droits de l’Homme, paraît d’un goût douteux, il était choquant de voir les intervenants assis au 1er rang, dos tournés à l’assistance. Comme cela a été remarqué, cette attitude est à l’image de celle adoptée depuis des années vis à vis des habitants de LA DEFENSE 1.

Si certaines personnes de l’auditoire se sont abstenues de dire ouvertement ce qu’elles pensaient, d’autres n’ont pas hésité à le faire pour elles. Et si certains des propos étaient pesés et mesurés, d’autres l’étaient moins. Quelques propriétaires présents ont également été renforcés dans leur idée qu’ils seraient expropriés à la première occasion.

En définitive, l’opinion de la majeure partie de l’assistance était unanime : ce projet est douteux, mauvais, utopiste, va à l’encontre de la vie des Français, dépasse l’entendement.

A l’instar du dialogue de sourd depuis trop longtemps installé, cette réunion laisse effectivement un goût plus qu’amer. Près de 2 mois plus tard, le souvenir reste aussi vivace qu’édifiant dans la mémoire de chacun. Un moment difficile que beaucoup ne sont pas près d’oublier.

II-

LOGIS-TRANSPORTS…

En dépit de l’illégalité d’une telle opération, le « bureau de relogement » de cette société continue à œuvrer au pied de la Résidence. Afin de vendre libre de toute occupation (pour 50 M€ – et envers et contre les lois de notre pays), LOGIS-TRANSPORTS poursuit sa campagne de délogement et harcèle les habitants afin que ceux-ci quittent définitivement leur domicile.

Cela fonctionne avec quelques locataires. Il y a peu, un « relogé » nous a d’ailleurs contacté afin de nous faire part de ses regrets et a longuement insisté sur l’ erreur qu’il avait commise en partant. On note également quelques « mutations » subites.

Ça ne marche pas avec d’autres, conscients des lois et de leurs droits, et/ou de leur antériorité, et/ou du côté pratique de leur lieu de résidence (métro à 3 mns, espace, absence de voitures sur la Dalle, entre autres).

Ces derniers sont également conscients du fait que ces immeubles sont d’excellentes factures, et certains se disent – à tort ou à raison – qu’un nouvel incident (type « incendie des parkings ») serait plus que suspicieux et ne manquerait pas d’attirer, cette fois-ci, la très grande attention des médias français et étrangers…

III-

LE NEUILLY DEFENSE… (20 place de l’Iris, La Défense 2)

Pour rappel : LOGIS-TRANSPORTS tente de reloger certains des habitants de la Résidence des DAMIERS dans la partie du NEUILLY-DEFENSE devenue propriété de HERMITAGE (36 appartements).

La co-propriété de cet immeuble, qui refusait certains travaux de transformations, a été assignée par HERMITAGE (via sa filiale : SNC LES LOCATAIRES). Hermitage a perdu en première instance, puis a perdu en appel. SNC LES LOCATAIRES compte se pourvoir en Cassation.

A présent, c’est au tour des co-propriétaires de faire appel à la justice. Ils ont très récemment obtenu un référé expertise afin d’examiner si les travaux étaient conformes aux décisions de justice rendues. Résultat : dans quelques temps.

IV-

LES RESIDANTS :

LOGIS-TRANSPORTS n’a jamais entrepris les travaux qui lui incombait et paraît se moquer de l’entretien. Par ailleurs, la société ne justifie ni les provisions de charges mensuelles ni les rappels. Une fois de plus, LOGIS-TRANSPORTS use de moyens pour empêcher l’Association de faire le contrôle des charges.

Certains résidants, plus qu’excédés par les pratiques, les façons d’agir (et/ou de non agir) de cette société, ont déposé de nouveaux recours en justice.

Face aux augmentations de loyers anarchiques qui ne tiennent aucun compte des dates légales et des indices référentiels : dénonciations et demandes d’expertises.

(pour exemple : en l’espace de 30 mois, 955 € de trop par rapport aux indices référentiels ont été demandés à M. X.. Plus de 4,000 € de charges annuelles sont réclamées pour +/- 93m² – dont 183€/mensuel de chauffage pour un appartement qui reste « frais »…)

Face aux charges locatives effarantes : dénonciations de la taxe de balayage, dénonciations du salaire du gardien, des « divers », etc., etc. Des demandes d’expertises sur trente années de charges (loi devenue définitivement quinquennale le 20 janvier 2010) sont faites par voie de justice.

Face à l’absence d’entretien et de travaux : demandes d’expertises sont faites sur l’absence d’entretien et de travaux obligatoires et/ou nécessaires.

Dénonciation des baux signés sous la menace,

Etc.

Les assignations ont été remises par huissier à LOGIS-TRANSPORTS le 19 janvier dernier. La première audience a été fixée pour mai.

V-

LA MAIRIE

Depuis le 26 novembre dernier, nous restons dans l’attente du compte rendu de leur fameux « observatoire » – compte rendu que nous devions compléter et/ou rectifier si besoin était.

Lors de cette séance, et devant plus de 20 personnes, M. BRABANT (DG de LOGIS-TRANSPORTS) a affirmé entretenir parfaitement les immeubles de la résidence.

Mme LIMOGE (mairie) lui a alors proposé, ainsi qu’aux deux élus présents, de venir constater sur place l’entretien des immeubles, excluant d’office l’Association – voire les associations.

Ne l’entendant pas du tout de cette oreille, nous lui avons rappelé que le temps où les associations étaient systématiquement exclues de tout était révolu. Mais aussi que les associations avaient un poids, surtout lorsqu’elles existent depuis des années comme c’est le cas de Vivre A la Défense, et que rien ne pourrait être validé si nous étions une fois de plus écartés.

Le 20 janvier dernier, l’Atelier du Paysage Urbain (!!!) nous a adressé un e.mail afin d’organiser une visite de la Résidence des DAMIERS. Cette visite a pour but de constater « l’absence d’entretien des immeubles de la résidence par LOGIS-TRANSPORTS ».

Par retour de mail, cette visite a été fixée au 12 février à 09:30. Par deux fois, nous avons demandé quels seraient les participants (noms et fonctions). Aucune réponse pour l’instant. S’il devait ne pas y en avoir, nous annulerons cette visite qui ne serait donc ni valable ni légitime. Car si, en bonne gérante de la Ville, la mairie peut venir constater l’absence d’entretien de propriétés privées sur sa ville, et sommer les propriétaires de remplir leurs devoirs, nous ne voyons pas en quelle qualité l’Atelier du Paysage Urbain, ou autres, serait présent. Il a clairement été établi que cette visite a pour but de faire un constat visuel de l’absence d’entretien et de travaux dus à LOGIS-TRANSPORTS (malgré ses devoirs et obligations), et rien d’autre.

Quoi qu’il en soit, et quel que soit le résultat du constat, un certain nombre de personnes ont déposé des recours. Ce sera désormais à la justice de faire son travail. Quelle que soit la Cour.

A suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s