Réunion mairie

Contactés en septembre dernier par la mairie pour assister
à l’une de leur réunion de « l’observatoire », nous avions proposé
une date (le 23 octobre). Cette date fut annulée le jour-même par la mairie,
quelques heures avant la tenue de la réunion…

La mairie a donc fixé une autre date, le 26 novembre, sans nous
consulter. Ne sachant pas si ceux qui souhaitent y assister seront libres ce jour, nous n’avons pas encore confirmé notre présence.

Cependant, "si" nous assistons à cette réunion le 26, il sera alors
question pour nous de faire une mise au point avec LOGIS-TRANSPORTS…

        
N’oublions pas que
leur objectif est de vendre ces immeubles « vides » à une société
privée
– alors que les ventes d’immeubles sont encadrées par des lois
strictes en matière de protection des locataires
. Leur « opération délogement » est donc inqualifiable.

        
Par ailleurs, de
plus en plus de personnes sont assignées au tribunal pour
« impayés ». Il est étonnant qu’un seul et même propriétaire ait à
faire face à ce type de soucis avec autant de locataires… Mais lorsque
l’on regarde attentivement ce que l’on exige de ces derniers, il y a de
quoi être très surpris par certains intitulés de « charges » et les
montants plutôt… impressionnants, que LOGIS-TRANSPORTS refuse de justifier malgré les nombreuses requêtes auprès de leurs services. Quant aux loyers purs, la date de révision
annuelle
(pourtant fixée par contrat) est aléatoire et parfois conjuguée au
pluriel depuis plusieurs années,  les augmentations dépassent aussi
l’entendement…

Sur une simple base de calcul*, prenons l’exemple
d’un studio de 26m² : les charges annuelles (rappel compris) exigées par
LOGIS-TRANSPORTS
s’élèvent à 1,250€, alors qu’elles devraient être d’à peine
300€
(dans le cadre d’un entretien impeccable de surcroît) ! Idem pour un 61m², les charges annuelles ne devraient pas excéder 850 à 900€/an alors qu’il est réclamé 3 ou 4 fois plus… Les victimes se
retrouvent donc « accusées ». « Cherchez à qui profite le
crime »…

        
D’autres sujets seront abordés, d’autres
explications seront exigées.

Côté mairie, il sera question de lui demander pour quelle raison celle-ci
intervient dans le cadre d’une éventuelle vente entre sociétés privées, et d’un
délogement illégal. Mais aussi à quoi servent nos taxes locales qui, de plus,
ne cessent d’augmenter. Vu l’état du quartier, locataires et propriétaires se
demandent où passe l’argent de leurs impôts et veulent des réponses réelles et sérieuses.

Nous demanderons également à recevoir un compte rendu de cette réunion de
la part de la mairie. Mais dans un souci d’équilibre, chaque adhérent de
Vivre à La Défense présent ce jour sera invité à rédiger un compte rendu à
plusieurs mains. Ce compte rendu sera adressé à la mairie et à LOGIS-TRANSPORTS.

Bien sûr, tout ceci fera parti des nombreux sujets abordés lors de la
prochaine réunion de l’asso. et les observations de chacun apporteront de l’eau
au moulin (un moulin déjà bien rempli).

To be continued…

* base effectuée par le biais d’éléments et de documents comparatifs officiels

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s