Choqués !

Des
articles nous ont été transmis ce jour, articles par le biais desquels nous
lisons que la démolition de la partie de la résidence des Damiers appartenant à
LOGIS-TRANSPORTS semble être un fait acquis par le(s) (la) rédacteur(s) des
dits articles.

Prendre pour acquis ce type de sort « réservé »
à ces immeubles, est LA NÉGATION PURE ET SIMPLE DES DROITS DES FRANÇAIS ET
DES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE
(droits et lois qui s’appliquent à La
Défense comme partout ailleurs en France). Comment accepter ce genre de propos
qui, de plus, sont erronés ?

Mis à part un courrier daté de juillet 2009 de M.
Kossowski, député-maire de Courbevoie, stipulant qu’il ne signerait « aucun
permis de démolir tant que les habitants ne seront pas relogés », ce qui
n’a pas manqué de surprendre, les habitants de cette résidence n’ont JAMAIS été
informés d’une quelconque démolition de leurs immeubles.

Cependant, que ces "informations"
viennent de droite ou de gauche, évoquer le « relogement »
(délogement, pour être plus exact) et la démolition de ces immeubles, alors qu’IL
S’AGIT EN RÉALITÉ D’UNE PROMESSE DE VENTE
(aujourd’hui caduque, sauf pour la partie "Infra") entre sociétés privées, commence à lourdement
taper sur les nerfs d’un certain nombre d’habitants…

La réalité des faits est que : les résidants ont
reçu une note de LOGIS-TRANSPORTS (société privée, l’une des nombreuses
filiales privées de la RATP) les informant que cette dernière envisageait de VENDRE
LES IMMEUBLES VIDES
à un investisseur privé (c’était début février 2008,
alors que la promesse de vente datait de décembre 2007…). Depuis, les
résidants ont sans cesse subi intimidations et pressions de la part de
LOGIS-TRANSPORTS afin de les faire partir. La dernière en date étant l’arrivée
surprise d’une "unité de relogement de LOGIS-TRANSPORTS" qui
s’installe début novembre (2009) dans l’un des locaux à usage commercial, sis
aux pieds de la résidence des Damiers – locaux cédés par AXA-NEXITY/SAGGEL à
HERMITAGE, société privée qui souhaite acquérir les immeubles vides (pour la
somme de 50 millions d’€ – 5% de cette somme ayant déjà été versée au
"vendeur" lors de la promesse de vente, ce que beaucoup savent déjà).

DELOGER les gens de chez eux POUR
VENDRE
est CONTRAIRE aux lois de la République.

S’installer dans ce but au cœur de la résidence ne
fait que mettre en évidence les droits bafoués des uns et l’arrogance des
autres qui souhaitent encore s’enrichir sur le dos des premiers.

Au travers de tout ce qui a été écrit, dit,
véhiculé, etc., l’évocation des lois de notre pays et des droits des citoyens
est la seule à
BRILLER DE MILLE FEUX PAR SON ABSENCE.

Par
ailleurs, LOGIS-TRANSPORTS n’a JAMAIS entretenu ces immeubles !!! Des immeubles devenus
leurs propriétés de façon extrêmement étrange et dans le dos des résidants en 2001.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s