LT : des Infras au Neuilly-Défense…

Mi-juin 2009, certains habitants des Infras ont reçu un courrier de LOGIS-TRANSPORTS leur signifiant la possibilité d’un proche délogement via l’immeuble Neuilly-Défense (La Défense 2).

10 appartements de 2 pièces seraient à choisir sur plan ainsi que 10 appartement de 3 ou 4 pièces (75 m²) moins chers que leurs appartements actuels. « Ces logements seront attribués sous réserve de la décision de la commission d’attribution et de l’acquisition définitive par LOGIS-TRANSPORTS qui est prévue au second semestre 2009. »

La société H.E.R., toujours impliquée dans l’histoire, est une nouvelle fois  missionnée pour contacter les personnes par téléphone ou « porte à porte » afin de faire une proposition. Lors d’un second RV, la signature d’une convention permettra à LOGIS-TRANSPORTS de réserver « le-dit » logement à l’attention des volontaires.

Nous ne reviendrons pas sur le fait que tout ceci est illégal (maintes fois évoqué par le passé), ce que ne dit pas LOGIS-TRANSPORTS c’est que cette partie d’immeuble, actuelle propriété de la SNC Les Locataires (Hermitage) est sous le coup d’un procès en appel, et que la décision officielle de jugement n’est pas encore rendue.

Comment LOGIS-TRANSPORTS peut-elle donc se prévaloir de choses alors que tout reste dans l’expectative en ce qui les concerne ?

Par ailleurs,

–   « 2, 3 ou 4 pièces moins chers »… Mais moins chers que quoi ? Que le loyer de leurs appartements actuels ou que le prix au m² ? Une personne qui vit actuellement dans un studio de 21 m², quel sera le loyer d’un 2 pièces de 40 m² ? Moins cher ?

Imaginons qu’au départ le prix du loyer reste le même… Tous les résidants des Damiers connaissent les brusques augmentations de loyers de LOGIS-TRANSPORTS… Certains même, 3 mois après leur emménagement dans les lieux…

Quant aux charges, elles sont déjà tellement élevées (ex. +/- 21 m² = 113€/provision mensuelle (sans ascenseurs et avant rappel)), qu’il est difficile de faire plus…

–    « la signature d’une convention ». Si celle-ci implique la résiliation du bail actuel à la date X, que se passera-t-il si le délogement via le Neuilly-Défense ne peut pas se faire ? Les locataires signataires n’auront plus de bail et ne pourront donc plus prétendre au logement qu’ils occupaient depuis des années, ni à leurs droits, ni à leurs acquis. Et dans ce cas…

–    le fait que certains des appartements proposés donnent directement (à quelques mètres) sur le futur chantier de la tour Générali, est également occulté…

etc…


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s