Questions / Réponses #2

Comment fait-on pour poster des commentaires
sur le blog ?

Il faut juste se créer une adresse sur « live » (voir msn, hotmail).

 

Pourquoi la
L.T. ne nous a pas informé des « montes-en-l’air » qui travaillent
sur nos immeubles depuis lundi ?

On ne le sait pas. Nous
l’avons appris vendredi (11 avril) par hasard et nous avons tout de suite mis
l’info sur le blog afin de prévenir rapidement le plus de monde possible.

 

Le maire a prévu une réunion pour les
locataires de la L.T., le 19 mai. Pourquoi tout le monde ne peut pas y
assister ?

On imagine qu’il faudrait une sacrée grande salle pour accueillir quelques
centaines de personnes… D’où la représentation des adhérents d’associations par
des membres, et des non-adhérents par des personnes représentatives de leur
immeuble – selon le communiqué de Mme Moisson qui était très clair.
Quant aux questions que vous auriez à poser, elles sont les bienvenues.
Certaines nous sont déjà parvenues et il vous/nous reste un mois encore pour y
réfléchir et nous les communiquer.

 

Il paraît que VALD ne défend pas les locataires mais juste le
bail…  

Défendre
le bail = défendre les locataires !

S’ils ne font pas valoir ce droit, que feront les
locataires -qu’ils aient signé un bail de 3 mois ou qu’ils aient refusé de le
signer- le jour où Logis-Transports leur donnera congé ? Eh bien, ces
locataires là n’auront plus rien à défendre puisqu’ils n’auront plus de toit
(du moins plus l’actuel).

Aller crier à qui veut
bien nous entendre que ce qu’il se passe n’est pas normal est humain, mais ne
délie pas d’un contrat. Une signature de contrat est une signature de
contrat.
Et tant qu’une action en justice n’est pas menée afin de faire
respecter les lois en la matière, toute personne reste liée au contrat qu’elle
a signé.

En revanche, si l’on fait
déjà valoir ses droits à ce niveau-là, on peut ensuite faire valoir tous les
autres. On assure le toit d’abord, le reste ensuite. Sans cette base solide
et légale, on ne peut pas avancer.
Et ça, soyez sûrs que L.T. l’a très bien
compris…

 

On nous a
dit que l’on était mieux protégé dans le secteur « social » que dans
le secteur « privé ».

Parce qu’un bail de 3
mois protège mieux qu’un bail de 6 ans ? C’est le monde à
l’envers !!!

·       
Les baux HLM (PLA/PLUS, PLAI, PLS) sont d’une durée de 1 mois, de 3
mois ou d’un an renouvelable, et  soumis à la loi de 1948.

·      Les PLI et le secteur privé (propriétaire : personne morale) sont
de 6 ans renouvelables (de 3 ans pour un propriétaire : personne physique)
et soumis à la loi de 1989.

De 1948 ou de 1989, ces deux
lois assurent des baux « à vie » – sauf conditions spéciales
dans chacun des cas.

Alors question
protection : 3 mois ou 6 ans, à votre avis ?

 

Certaines
personnes disent que le président de VALD est un proche de Devedjian. C’est
vrai ?

Ben voyons… Certaines
personnes
ne savent vraiment plus quoi inventer !
« Vivre à La Défense », le Conseil Syndical du
« Champagne » et le Conseil Syndical du « Dauphiné » ont
écrit une lettre commune au président du Conseil Général des Hauts de Seine, M.
Devedjian. Trois semaines plus tard, celui-ci a répondu par courrier au
président de V.A.L.D., et lui a proposé de contacter son assistante afin de
prendre RV. Ce qu’il a fait. Après une première date annulée, le président et
deux membres de l’association sont allés à ce RV. La suite, tout le monde la
connaît…

Autrement dit, ne prenez
pas les bruits de couloir pour argent comptant. Ils sont fait pour
déstabiliser, semer le doute et créer la zizanie. En ce qui nous concerne, nous
n’avons pas de temps à perdre avec les ragots. La calomnie, la diffamation et autres mensonges, finissent toujours par retomber sur ceux qui les ont proféré.


« Hier, « on
» disait que nous avions appelé la droite et que la Secrétaire générale de VALD
était une
« intrigante » (???) et qu’elle agissait comme ça « parce
qu’on lui avait promis un poste à la mairie » (quand on la connaît, on n’y
croit pas un ¼ de  seconde !). Aujourd’hui que : « Vivre à
La Défense » ne défend pas les locataires, mais juste le bail (!), et que
je suis un proche de Devedjian. Demain, « on » parlera sans doute de mes
« relations personnelles » avec Dieu sait qui encore, de mon futur
poste de Secrétaire général des Nations Unies, etc. ! Mieux vaut en
rire…
» – JPB

 

Le projet de la « Tour Signal » ne vous paraît pas
bizarre ?

Ce qui paraît
très bizarre, c’est la façon dont on a essayé de tout nous cacher jusqu’à la
dernière minute. De mémoire, jamais on n’a vu un projet être élaboré de manière
aussi traître.

Dans tous les
articles, il est question du « merveilleux emblème du renouveau de La
Défense
» sans que jamais ne soit évoqué les conséquences de ce « meeeeerveilleux
emblème
 » si le projet 
Ferrier/Hermitage était officiellement choisi : mettre d’abord 250
familles dehors, et par la suite, les quelques 630 autres (en co-propriété,
ainsi que le HLM de la ville de Courbevoie)…

Logis-Transports, qui devait préparer ce petit projet
depuis Mathusalem, n’avait d’ailleurs pas hésité à dire à certains de ses
locataires qu’elle comptait faire de grands travaux de rénovation dans la
résidence, et à l’expert venu en nos murs en décembre dernier : « …que
les ravalements extérieurs ainsi que la rénovation des parties communes
intérieures de l’immeuble sont en cours d’étude et de financement par la
société LOGIS-TRANSPORTS.
 » (cf. rapport d’expertise)

Scandaleux ? le mot est faible.

Quant à l’aspect de la tour en question, no
comment…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s