Qui sommes-nous ?

Créée début 2003 face à une situation ubuesque et à une transaction qui semble être plus que nébuleuse entre les sociétés AXA et LOGIS-TRANSPORTS, l’association « Vivre à La Défense* » est née d’un constat : qu’une vie de quartier agréable ne pouvait se concevoir dans un environnement laissé à l’abandon et sans que soient respectées les habitants, les commerçants et les riverains, ainsi que les lois d’ordre public.

L’association a pour but :

–        de s’adresser et d’intéresser toute personne physique ou morale, occupante des immeubles d’habitation et à usage de boutique sis à LA DEFENSE, et,

–       plus généralement, de s’intéresser à l’amélioration des conditions de vie des riverains, de séjour des actifs ou des visiteurs du quartier de La Défense,

–       de les réunir et de défendre leurs intérêts,

–       de permettre et de favoriser les échanges et les relations cordiales entre membres, locataires ou non.

association déclarée le 05 février 2003 (n° 1326573 – parution au J.O.R.F. : 17 mars 2003). Association apolitique et non confessionnelle.

Au fil des ans, face au mutisme et à l’inertie des parties obligées, la situation de La Défense 1 et de la Résidence des Damiers s’est de plus en plus dégradée.

Bien décidée à changer les choses, l’Association s’est trouvée devoir gérer et défendre les intérêts de ses membres face à la gestion plus que calamiteuse des immeubles Damiers « Anjou », «Infras » et « Bretagne ».

Aujourd’hui, avec les projets de renouveau du quartier de La Défense, et plus particulièrement de La Défense 1, l’Association a un challenge à relever :

faire que tous ceux, concernés par

§   l’implantation de tours à la place d’immeubles d’habitation,

§   ou la rénovation d’immeubles après en avoir éjecté les résidants actuels, avec tout ce que cela implique pour chacun d’entre eux,

§   l’opacité en matière de gestion financière,

§   le non-respect des lois de la République Française,

§   le risque d’expropriation,

§   la perte de leur commerce,

soient considérés dignement et que leurs droits soient respectés:

§   droit au respect des lois d’ordre public,

§   droit à un logement décent,

§   droit de savoir à quoi correspondent les sommes pharaoniques exigées,

§   droit de savoir ce qu’un propriétaire fait de leur argent,

§   droits de préemption et d’accession à la propriété,

§   droit à la sécurité,

§   droit à disposer d’eux-mêmes,

§   droit de travailler,

§   droit de s’exprimer,

§   droit de vivre en paix.


Certes, depuis 2001 (faits portés à leur connaissance en juillet 2002 seulement), les résidants des Damiers d’ « Anjou », « Infra » et de « Bretagne » font les frais de lois bafouées. Mais tous les habitants (propriétaires et locataires), commerçants et autres utilisateurs de La Défense 1, sont probablement visés par les projets en cours.

Les intentions de l’association ont toujours été claires depuis le début : que les lois d’ordre public soient enfin appliquées et respectées.

Vivre à La Défense et certains de ses adhérents ont donc déjà déposé plusieurs recours afin de faire cesser des pratiques douteuses, opaques, et indignes de notre pays.

Nous voulons continuer les phases de ce combat de quartier avec « ORDRE », « LOGIQUE » et par les voies « LEGALES ».

En unissant nos forces, c’est de cette détermination que naîtra le respect dû à chacun sur le territoire Français ainsi que le respect des lois de la République Française.

Ensuite seulement, nous pourrons ensemble parler de « vie » dans un environnement rénové et un cadre agréable.

*

* * *

*


 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s